IMMERSION(S)

Médiation culturelle

16 mai

Parcours libre
de 18h à 21h*
Évènement présenté en parallèle au Forum national HABITATS (16 et 17 mai)

Musée national des beaux-arts du Québec

179 Grande Allée Ouest, Québec

GRATUIT

Sous forme de parcours libre dans différents lieux ouverts du Musée, Immersion(s) vous invite à déambuler dans le MNBAQ au travers de quatre propositions artistiques inédites, conçues par quatre artistes de la grande région de Québec. Explorant librement la question du vieillissement, Marie-Josée Lépine, Thomas Langlois, Hélène Matte et Laetitia Beaumel vous convient à abandonner vos idées préconçues et à vous plonger dans des univers où le temps se suspend.

Propositions artistiques

Hélène Matte 
Titre : Les restes
Y a-t-il une vie après la vie utile? En cette société de consommation effrénée, l’apparence est valorisée au détriment du corps et la spiritualité se confond avec l’idéologie. Avec Les restes, la poète et performeure Hélène Matte offre un tableau vivant, une fresque gestuelle, une méditation ou un mystère.

Thomas Langlois
Titre : L’Homme-chimère
L’Homme-chimère : un patchwork vivant des jeunesses et vieillesses, passées et futures, qui jalonnent une vie, toutes raboutées en un seul corps. Dans cette création de slam-théâtre performatif, Thomas Langlois explore son rapport personnel aux cycles de la filiation et de la métamorphose de l’être.

Laetitia Beaumel
Titre : Nos sillons fertiles
Nos sillons fertiles, c’est une invitation à écrire le corps mûr, à en faire le terreau de nos histoires à venir, à en raconter les rides et les cicatrices. Au sein d’un atelier-performance animé par l’écrivaine et éditrice Laetitia Beaumel autour de tableaux vivants, il sera ainsi possible d’explorer de manière collaborative et interactive la vaste palette d’émotions que provoque en nous la contemplation du bel âge.

Marie-Josée Lépine
Titre : Récolter ce qu’on s’aime
Et si on n’avait qu’un souhait à formuler, pour quand on sera grand, quel serait-il? À travers une nuée de rêves de personnes de tous âges récoltés en amont par l’artiste, les gens sont invités à cueillir celui de leur choix dans l’intention de le faire grandir. En y ajoutant le leur, de l’engrais et des semences, des racines se creuseront ensuite dans la Ville de Québec partout où la terre le permet. 

* Précisions horaire 

  • Work in Progress performatif de Hélène Matte au cours de la journée avec projection filmique en soirée 
  • Performance de Thomas Langlois : 18h30, 19h30 et 20h30
En savoir davantage


Hélène Matte 
Poète indisciplinaire, Hélène Matte est un électron libre portant de nombreux chapeaux : écrivaine, commissaire et médiatrice, performeure et artiste visuelle, mère de famille et citoyenne. Sa pratique investit les notions de voix, de rencontre et d’art-action. Elle a réalisé des expositions et performances ailleurs dans le monde, mais agit aussi au niveau local où elle initie des projets de médiation culturelle. Ses  courts-métrages ont été projetés dans des festivals internationaux et été lauréats de mention et de prix. Détentrice d’une maîtrise en arts visuels et PhD. en Littérature, art de la scène et de l’écran de l’Université Laval, elle a publié des dizaines d’articles ainsi que nombreux recueils de poésie.



Thomas Langlois
Créateur tant multidisciplinaire qu’indiscipliné, Thomas Langlois se consacre à l’écriture, la mise en scène et la performance de créations liées à l’art multi, à la performance, à la poésie orale et au théâtre. Ses distinctions : Champion Slam de la Capitale (2011, 2015 et 2017), Champion Slam du Québec (2017 et 2018), Vice-champion du monde à la Coupe mondiale de slam de Paris (2018) et co-gagnant du concours international Slam-O-Vision de Melbourne (2020). Thomas est également cofondateur et créateur actif du Collectif Dans Ta Tête (DTT), en arts multi. Enfin, titulaire d’un baccalauréat en théâtre puis d’une maîtrise sur l’intégration de la biomécanique meyerholdienne dans le slam de poésie à l’Université Laval (alors soutenu par une bourse du CRSH), il y poursuit des études doctorales sur le jeu d’acteur, pour lesquelles il a été soutenu par une bourse de doctorat en recherche du FRQSC.​



Laetitia Beaumel
Laetitia Beaumel est musicienne, autrice et herboriste. Arrivée d’Europe en 2007, elle s’implique depuis plus de dix ans dans le paysage artistique de Québec en participant à plusieurs projets collectifs (Migration, Cosmogonie des corps) et en s’investissant tant en enseignement qu’en médiation culturelle. Stimulée par sa double culture et par une vie multifacette, Laetitia Beaumel se passionne pour le dialogue interdisciplinaire et intersectoriel. Elle mène actuellement un doctorat en littérature, musique et agriculture à l’Université Laval, se penchant de près, avec le soutien du CRSH et du FRQ-SC, sur les rapports culture-agriculture. Co-fondatrice de NOUAISONS, un programme de résidences de création en milieu rural, elle a aussi donné naissance, début 2020, à L’Écume, une maison d’édition de poésie à Québec.

Dernier ouvrage publié (hors collectifs) : Chambres claires, Hamac (Montréal), 2021.



Marie-Josée Lépine
Artiste-peintre, autrice et chargée de projets dans le milieu des arts et de la culture, Marie-Josée Lépine partage son temps entre la création, l’écriture, la mise en place de projets collectifs et la pratique et l’enseignement de la peinture abstraite. Active dans le milieu littéraire et artistique de Québec, elle s’implique à dynamiser et à mettre en valeur tant des artistes, des initiatives que des organismes culturels. Depuis 2016, elle performe à plusieurs événements littéraires, publie quelques nouvelles, reçoit des bourses en arts visuels ainsi qu’en arts littéraires et participe en 2019 à la présentation de sa première pièce, Parfaites [sic], aux Chantiers du Carrefour international de théâtre. En art visuel, ses expositions solos et collectives sont accueillies dans des bibliothèques et espaces culturels.

Organisé à l’initiative de Thierry Belleguic.


Organisé par la Communauté de recherche interdisciplinaire sur la vulnérabilité (CRIV) et VITAM–Centre de recherche en santé durable