CONTRAT DE CESSION DE DROIT À L’IMAGE

ET La Rencontre Vivre et vieillir à Québec dûment représenté par : Éric Gagnon Éric Gagnon, Ph. D. Chercheur Centre d'excellence sur le vieillissement VITAM – Centre de recherche en santé durable Centre intégré universitaire de santé et services sociaux de la Capitale-Nationale 2480, chemin de la Canardière, Québec QC G1J 2G1 (ci-après désigné « le Cessionnaire »)
En contrepartie des accords contenus dans le présent Contrat de cession de droit à l'image, les parties conviennent de ce contrat comme énoncé dans les articles ci-dessous.

Objet du contrat

1. Le Cédant vise à autoriser le Cessionnaire à exploiter l'image du Cédant pour la création visuelle ou audiovisuelle du Cessionnaire. Par ce contrat, les parties précisent les conditions de l'exploitation de l'image du Cédant.

2. Le Cédant se déclarant capable de s'engager contractuellement cède son droit à l'image au profit du Cessionnaire pour une durée illimitée à compter du 14 mars 2022.

Territoire de la cession
3. La présente cession de droit à l’image est consentie pour une exploitation dans le territoire suivant : Québec.

Étendue des droits cédés
4. Le Cédant autorise le Cessionnaire à fixer, enregistrer et reproduire son image par tous les moyens audiovisuels possibles.

5. L'image du Cédant peut donc être diffusée sur tout support choisi par le Cessionnaire, pour un nombre illimité d’utilisation, dans un but de communication. En outre, le Cédant autorise le Cessionnaire à diffuser son image au public en utilisant les différents moyens possibles, et notamment le réseau Internet.

6. Cependant, le Cessionnaire est tenu à s'abstenir de concevoir tout montage qui présenterait le Cédant dans une situation déshonorante ou dévalorisante pour lui.

7. D'autre part, il est interdit au Cessionnaire de céder les droits visés dans le présent contrat à qui que ce soit, sans autorisation préalable, expresse et écrite du Cédant.

Avis
8. Tout avis, demande ou autre notification exigé ou permis par les dispositions du contrat sera adressé par écrit et livré aux parties aux adresses indiquées ci-dessus ou à toute autre adresse qu’une partie pourra signaler à l’autre, le cas échéant.

Lois applicables
9. Ce contrat sera interprété et régi conformément aux lois de la province de Québec et les parties se soumettent par les présentes à la juridiction des tribunaux de la province de Québec.

Divisibilité
10. Si une partie des clauses de ce contrat se révèle être invalide ou inapplicable selon la loi en vigueur, cette partie sera sans effet, sans que cette invalidité n’affecte les autres clauses de ce document.

Modification du contrat
11. Toute modification du contrat sera écrite et signée par chaque partie ou leurs représentants autorisés.

Dispositions générales
12. Le temps est une condition essentielle du contrat. Aucune extension ou variation du contrat ne constituera de renonciation à cette disposition.

13. Les titres et les rubriques sont insérés pour la commodité des parties uniquement et ne préjugent pas de l’interprétation du présent contrat. Les mots au singulier signifient et incluent le pluriel et vice versa. Les mots au masculin signifient et incluent le féminin et vice versa.

14. Tout défaut ou retard de la part de la partie émettrice à exercer tout pouvoir, droit, ou privilège prévu dans ce contrat ne constitue pas une renonciation ; de même, l’exercice partiel de tels droits, pouvoirs ou privilèges n’exclut pas l’exercice de tout autre droit, pouvoir ou privilège prévu dans ce contrat.

15. Ce présent contrat constitue l’intégralité du contrat entre les parties et il n’y a aucune autre clause ni disposition supplémentaire, verbale ou autres.

16. Ce présent contrat ne peut être modifié que par écrit signé par toutes les parties au présent contrat.

17. Si une clause du présent contrat est jugé déraisonnable par un tribunal compétent, un comité d’arbitrage ou un autre expert en la matière, la clause sera supprimée du présent contrat et le reste du contrat demeurera en vigueur.

18. Le présent contrat s’appliquera aux parties ainsi qu’à leurs successeurs et ayants droit respectifs.

19. Ce présent contrat est établi en plusieurs exemplaires, dont un remis à chaque partie.

DATE DU JOUR

CLAUSES DU CONTRAT

En contrepartie des accords contenus dans le présent Contrat de cession de droit à l’image, les parties conviennent de ce contrat comme énoncé dans les articles ci-dessous.

Objet du contrat

1. Le Cédant vise à autoriser le Cessionnaire à exploiter l’image du Cédant pour la création visuelle ou audiovisuelle du Cessionnaire. Par ce contrat, les parties précisent les conditions de l’exploitation de l’image du Cédant.

2. Le Cédant se déclarant capable de s’engager contractuellement cède son droit à l’image au profit du Cessionnaire pour une durée illimitée à compter du 14 mars 2022.

Territoire de la cession
3. La présente cession de droit à l’image est consentie pour une exploitation dans le territoire suivant : Québec.

Étendue des droits cédés
4. Le Cédant autorise le Cessionnaire à fixer, enregistrer et reproduire son image par tous les moyens audiovisuels possibles.

5. L’image du Cédant peut donc être diffusée sur tout support choisi par le Cessionnaire, pour un nombre illimité d’utilisation, dans un but de communication. En outre, le Cédant autorise le Cessionnaire à diffuser son image au public en utilisant les différents moyens possibles, et notamment le réseau Internet.

6. Cependant, le Cessionnaire est tenu à s’abstenir de concevoir tout montage qui présenterait le Cédant dans une situation déshonorante ou dévalorisante pour lui.

7. D’autre part, il est interdit au Cessionnaire de céder les droits visés dans le présent contrat à qui que ce soit, sans autorisation préalable, expresse et écrite du Cédant.

Avis
8. Tout avis, demande ou autre notification exigé ou permis par les dispositions du contrat sera adressé par écrit et livré aux parties aux adresses indiquées ci-dessus ou à toute autre adresse qu’une partie pourra signaler à l’autre, le cas échéant.

Lois applicables
9. Ce contrat sera interprété et régi conformément aux lois de la province de Québec et les parties se soumettent par les présentes à la juridiction des tribunaux de la province de Québec.

Divisibilité
10. Si une partie des clauses de ce contrat se révèle être invalide ou inapplicable selon la loi en vigueur, cette partie sera sans effet, sans que cette invalidité n’affecte les autres clauses de ce document.

Modification du contrat
11. Toute modification du contrat sera écrite et signée par chaque partie ou leurs représentants autorisés.

Dispositions générales
12. Le temps est une condition essentielle du contrat. Aucune extension ou variation du contrat ne constituera de renonciation à cette disposition.

13. Les titres et les rubriques sont insérés pour la commodité des parties uniquement et ne préjugent pas de l’interprétation du présent contrat. Les mots au singulier signifient et incluent le pluriel et vice versa. Les mots au masculin signifient et incluent le féminin et vice versa.

14. Tout défaut ou retard de la part de la partie émettrice à exercer tout pouvoir, droit, ou privilège prévu dans ce contrat ne constitue pas une renonciation ; de même, l’exercice partiel de tels droits, pouvoirs ou privilèges n’exclut pas l’exercice de tout autre droit, pouvoir ou privilège prévu dans ce contrat.

15. Ce présent contrat constitue l’intégralité du contrat entre les parties et il n’y a aucune autre clause ni disposition supplémentaire, verbale ou autres.

16. Ce présent contrat ne peut être modifié que par écrit signé par toutes les parties au présent contrat.

17. Si une clause du présent contrat est jugé déraisonnable par un tribunal compétent, un comité d’arbitrage ou un autre expert en la matière, la clause sera supprimée du présent contrat et le reste du contrat demeurera en vigueur.

18. Le présent contrat s’appliquera aux parties ainsi qu’à leurs successeurs et ayants droit respectifs.

19. Ce présent contrat est établi en plusieurs exemplaires, dont un remis à chaque partie.